28.03.2017 Camille Cantin, success manager pour la plateforme de crowdfunding Ulule

Partager ce post : Facebook Twitter
1490118830

Présentez-nous votre plateforme.

Ulule est une plateforme de financement participatif multithématique. L’entreprise est née en France il y a un peu plus de 6 ans, répliquant le modèle américain Kickstarter, qui connait un grand succès aux Etats -Unis.

Notre mission ? Donner à des particuliers, des associations ou à des entrepreneurs les moyens de solliciter une communauté pour soutenir leurs projets. Ulule est en effet un outil qui permet de collecter des fonds auprès de ses trois cercles de financement : sa famille et ses amis proches, sa communauté déjà existante et enfin les inconnus. On part sur un objectif à atteindre en un temps imparti, qui seront définis en amont par le porteur de projet, conseillé par un accompagnateur projet qui lui sera dédié. Il est très important de bien définir ces différents éléments en amont, car Ulule fonctionne sur le principe du « tout ou rien » : si l’objectif n’est pas atteint à la fin de la collecte, les contributeurs seront remboursés et le porteur de projet ne touchera pas les fonds collectés. C’est sur ces différents aspects que nous allons aider et accompagner nos porteurs de projet : bien définir son objectif quand on lance une campagne et respecter les étapes dans la communication et la diffusion du projet sont des points très importants pour optimiser ses chances de succès en tant que porteur de projet.


Quels sont les atouts du système dans le domaine spécifique de la mode ?

En tant que jeune créateur de mode, on peut lancer une campagne de crowdfunding pour différentes raisons : on vient pour diversifier ses sources de financement et avoir une avance de trésorerie avant le lancement de sa nouvelle collection bien sûr, mais également pour renforcer son lien avec sa communauté, tester son nouveau produit ou concept auprès du grand public, et enfin faire de la campagne un outil de communication pour étendre sa communauté déjà existante.


Croyez-vous dans la montée en puissance du système ?

Absolument. Les jeunes marques qui mènent une campagne de financement participatif sont de plus en plus nombreuses et tirent vraiment parti de cette opportunité. Le crowdfunding leur apporte une source de financement mais il constitue aussi un outil de communication très puissant et permet aux créateurs de créer une proximité avec leurs communautés, en la sollicitant pour devenir ambassadeurs de leurs marques, voire même en la rendant parfois co-créatrice d’une partie de leur collection ou histoire. Mener une campagne sur Ulule donne également la possibilité aux jeunes créateurs d’entrer en contact avec les acteurs de l’écosystème de la mode avec qui nous avons établi des partenariats : médias, distributeurs, réseaux d’accompagnement et incubateurs. Ces partenaires ont pour but de travailler main dans la main avec nous pour aider au maximum les jeunes créateurs dans la création et le développement de leurs marques. Ventes sur La Redoute ou dans la boutique Ulule, relais dans des médias spécialisés, mise en relation avec des incubateurs : les opportunités sont multiples et enrichissent vraiment le potentiel de croissance d’une marque.


Vous allez intervenir dans le salon Traffic avec des sessions de formation. Que va-t- on y apprendre ?

Nous allons présenter très concrètement le fonctionnement du crowdfunding afin que les curieux ou les jeunes créateurs qui souhaitent se lancer dans l’aventure aient toutes les clés en main pour le faire !


Retour liste

Please enlarge your screen or rotate your device